Taux de conversion : 5 solutions efficaces pour améliorer vos ventes en ligne

ecommerce

Être e-commerçant est aujourd’hui une excellente opportunité, mais ce n’est pas une mince affaire. Il faut connaître les astuces, pour pouvoir sortir du lot et se démarquer des nombreux autres e-commerces. Qu’elles soient purement techniques, ou plus marketing, voici les 5 solutions les plus efficaces pour améliorer vos ventes en ligne !

Optimiser vos fiches produits

Les e-commerçants ont tendance à sous-estimer l’importance des fiches produits : elles sont la dernière chose que le client verra avant de se décider à acheter, ou non. Elles regroupent toutes les informations nécessaires : caractéristiques du produit proposé, contact du fournisseur, description…

Même si elles sont très courtes et condensées, elles ne nécessitent pas pour autant moins de travail, que ce soit dans leur contenu visuel ou rédactionnel.

L’optimisation visuelle

Un client saura en moins de 20 secondes si la page sur laquelle il a cliqué lui inspire confiance. Une fiche produit agréable à regarder et bien structurée aura d’autant plus de chance de pousser le client à l’achat. Il vous faudra donc être fin dans le choix des couleurs ! Par exemple, selon une étude le bleu semble être la couleur qui plaît à la plupart des personnes.

En ce qui concerne la présentation générale de votre site de e-commerce, mettez en avant les articles que vous vendez le mieux. Il va falloir faire une sélection stricte des articles qui s’afficheront automatiquement, car si vous en montrez trop, l’internaute se sentira noyé dans un tourbillon d’informations et n’aura pas envie de rester !

Vous n’aurez pas deux chances de faire une première bonne impression : pensez donc à la structure générale de votre fiche produit : elle doit attirer le regard du visiteur ou du prospect afin de le transformer en client. Faites en sorte de créer une page qui dégagera une atmosphère chaleureuse, afin de retenir l’attention de l’internaute qui visite votre site.

Choisissez bien vos photos : s’agissant d’une fiche produit, elle doit être avant tout informative. Mettez donc un maximum de photos, représentant l’objet sous tous les angles. Votre potentiel client doit pouvoir apprécier toutes les subtilités de l’objet que vous proposez (une photo ou vidéo de mise en situation aide par exemple énormément les clients à se projeter).

N’hésitez pas à ajouter une option zoom, pour prouver que vous n’avez rien à cacher !

Et surtout, nommez vos photos correctement : cela permettra aux internautes d’en comprendre l’utilité, même en cas de non chargement de la page.

L’optimisation sémantique

Améliorer la rédaction des fiches produit est la deuxième grande étape. Étant donné que c’est un résumé condensé des caractéristiques majeures du produit, il vous faudra choisir soigneusement vos mots. Soyez exhaustif dans les informations que vous donnez, sans pour autant être lourd et assommer les clients de toutes les données dont vous disposez.

Il va en outre falloir que vous plantiez un décor : à nouveau, il faut que le client puisse s’imaginer avec votre produit. Pour ce faire, il n’appartient qu’à vous de le faire rêver ! Utilisez des mots gâchettes, qui déclenchent des émotions chez les lecteurs, afin de capter et retenir leur attention.

Dans une dimension plus technique de SEO, il est préférable d’optimiser sémantiquement vos fiches produit. Vous pouvez le faire en déduisant le champ lexical issu du mot clé principal que vous aurez choisi, par exemple.

Si vous ne vous en sortez pas, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un rédacteur web. Ils sont spécialisés dans le référencement Google, et savent trouver les bons mots pour séduire les clients.

Adopter le point de vue critique d’un expert SEO

SEO

Le web évolue constamment, et si vous voulez vous maintenir à flot, il est préférable d’adopter un regard critique et technique sur votre propre site.

L’analyse technique de votre site web

La vitesse de chargement d’un site joue énormément sur la vision qu’en auront les internautes. Si votre site web est trop lourd, il ne chargera que très lentement voire pas du tout, ce qui frustrera les internautes. Et forcément, s’ils sont frustrés ils ne resteront pas sur votre page.

Pour éviter de perdre des clients comme ça, commencez par construire un site web qui n’est pas excessivement lourd : des images plus légères et pas de décorations outrancières, et vous êtes bon !

En plus de cela, il est plus sage de vérifier de manière régulière l’évolution technique de votre site. Pour ce faire, vous pouvez télécharger le programme PageSpeed Insights. Ce logiciel analysera la dimension technique de votre site web, et mettra en exergue les points que vous devriez améliorer pour être au top du top !

La minimisation du tunnel de conversion

Le tunnel de conversion correspond au “chemin” que doit effectuer le client pour aller de votre page catalogue, au paiement. Plus ce dernier est réduit, plus vos visiteurs iront jusqu’à l’achat.

En effet, si vous faites passer vos visiteurs par toute une batterie de pages, il y a de fortes chances pour qu’ils se lassent avant de pouvoir rentrer leurs coordonnées bancaires.

Faites en sorte que votre tunnel de conversion soit intuitif, rassurant. Il faudra que vous guidiez vos visiteurs à travers la procédure de paiement de manière très douce, presque maternante. Ne lésinez pas sur les couleurs chaudes et rondes.

Soyez clair et transparent sur le prix total de la commande, notamment sur les frais de port. Car dans 50% des cas, les clients abandonnent juste avant de finaliser la commande. Et pourquoi ? Parce sur dans 50% des sites, les frais de port s’ajoutent au moment de payer. Mais les internautes ne sont pas idiots, ils ne se laissent pas prendre par ce genre d’arnaque. Privilégiez plutôt un comportement honnête et sincère : prouvez à vos visiteurs qu’ils ont raison de vous faire confiance.

Adopter le point de vue de votre client

Faire des ventes, c’est bien. Mais le commerce (qu’il soit informatique ou matériel), c’est avant tout des relations. Si vous vous mettez à la place de vos clients, votre site prospérera. Si au contraire, vous vous comportez comme une machine avec un DAB à la place du coeur, aucun doute : votre site va crasher.

L’une de vos priorités principales, est de vous interroger sur ce qu’est venu chercher le visiteur, et sur la meilleure manière de le lui donner.

L’efficacité de votre relation avec vos clients

Un e-commerce n’est pas différent d’un commerce physique en tous points. L’un de vos objectifs est que les personnes qui ont fait des achats sur votre site, aient envie de revenir. Et pour ce faire, il faut que vous assuriez la qualité de votre service client, et de votre professionnalisme.

Tout d’abord, il vous faut garder en tête que les clients ont besoin d’être rassurés. Et quoi de mieux pour rassurer un potentiel acheteur, que les expériences des personnes qui ont déjà acheté ? Mettez donc en place un service “Avis et commentaires clients”. Cela rassurera largement vos futurs clients, ils seront ainsi plus enclins à acheter des produits sur votre site.

En outre, il faut que vous restiez présent et accessible pour vos clients. Si vous assurez un bon service après-vente, ET que vous avez un espace dédié pour les commentaires de vos clients, le tour est joué ! Vous n’aurez rien à vous reprocher, vous serez un commerçant de qualité.

La sécurisation de votre site

Cela fait également partie de votre objectif “rassurer mes clients”. Si au moment du paiement, votre site fait passer vos visiteurs par des moyens de règlement un peu douteux, ils abandonneront presque à coup sûr ! Au contraire, si vous arborez les logos de paiement sécurisé, ou encore de plateformes de paiement (comme PayPal, par exemple), vous aurez tout gagné.

Misez sur des logos qui sont familiers pour les clients, ils ne doivent pas avoir la sensation de prendre un risque. Votre but n’est pas de les arnaquer, et il faut qu’ils le sachent.

Petite astuce : créez un bloc flottant sur le côté de votre page (donc qui est toujours visible car il descend en même temps que la page) avec toutes les informations essentielles. Affichez les tarifs, les délais et frais de transport, ainsi que vos informations de contact (numéro de téléphone, adresse mail…). Le client se sentira plus en sécurité, sachant qu’il sait qu’il peut vous contacter à tout moment en cas de problème ou de question.

La fidélisation de vos clients

À nouveau : le but est qu’ils reviennent visiter votre site. Il va donc falloir que vous les fidélisiez. Mettez par exemple en place une newsletter, à laquelle ils peuvent souscrire. Vous leur enverrez alors (de manière régulière, mais pas abusive) des mails avec différentes offres et les nouveautés de votre site.

Vous pouvez également créer une espèce de “carte de fidélité” : ainsi, à chaque achat sur votre plateforme vos clients pourront accumuler des points de fidélité, qui leur permettront  d’avoir des réductions après un certain nombre d’achats.

Ce qu’il faut retenir de cet article

Pour pouvoir améliorer ses ventes en ligne, il faut garder la tête froide, mais ne surtout pas perdre sa dimension humaine.

Il vous faudra donc optimiser un maximum vos fiches produit, que ce soit d’un point de vue rédactionnel ou visuel : il s’agit de la dernière chose que verra le client avant d’acheter votre produit, ou de quitter votre site web.

Ensuite, il va falloir mettre votre casquette de technicien et garder un œil critique sur votre propre site. Adoptez un point de vue informatique, purement technique. Mais surtout, ne passez pas à côté de l’essentiel : restez humain, et traitez vos clients comme vous aimeriez qu’on vous traite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *