La 5G : l’internet des objets connectés

internet 5G

La mise en place de la 5G, l’internet des objets connectés, avance à grand pas.  Selon les sources, elle sera lancée sur le marché en 2020. Grâce à un compromis équilibré entre vitesse de connexion, latence et coût, elle va apporter de nombreux changement aux différents objets connectés. Cet article vous en dit plus sur le successeur de la 4G : son fonctionnement, ce qu’il va changer, son usage.

5G : de quoi s’agit-il exactement ?

5G, il s’agit de la cinquième génération de technologies en matière de mobilité sans fil. Sa mise en place va apporter un réel changement en matière de connectivité et de mobilité sur tous les plans. Grâce aux réseaux 5G, les méthodes de travail, de divertissement, ainsi que d’interaction vont changer radicalement. Avec ses débits de 10 Gbit/s contre 100 Mb/s des réseaux 4 G, la 5G va permettre une vitesse de connexion plus vite. Ce qui permettra ainsi une meilleure bande passante pour la diffusion de vidéo 4K en streaming ou de la traduction vocale instantanée.

De plus, sa connectivité massive permettant à de nombreux utilisateurs de connecter simultanément sur la même borne. Avec la 5G, le délai de latence devient plus faible, ce qui est un élément  très important pour le développement des véhicules autonomes, les dispositifs médicaux connectés ainsi que tous types der pilotages distance. Grâce  à sa faible consommation énergétique, la 5G est plus économe et écologique.

5G : quels sont ses principaux enjeux ?

Ces dernières années, le nombre des objets connectés ne cesse d’augmenter. Pour de nombreux fabricants, la course aux objets connectés est loin d’être terminée. Les réseaux 5G doivent apporter un compromis équilibré entre autonomie et couverture mobile par apport aux réseaux mobiles d’ancienne génération. Selon une enquête récente, le nombre total d’appareils en réseau dans le monde dépassera 100 milliards en 2030. Ce réseau devrait booster le nombre des objets connectés et permettra aux opérateurs de réseau mobile de mettre fin à l’utilisation des réseaux 2G. Quel que soit le nombre d’équipements connectés existants et l’Internet des objets (IoT) utilisé (bas débit, haut débit, critique), la 5G doit les supporter tout en apportant de nouvelles fonctionnalités. Pour l’ l’IoT critique, le réseau 5G doit améliorer la latence.

Zoom sur les différents usages de la 5G

Avec sa latence nettement réduite, sa densité accrue, sa faible consommation énergétique et sa bande passante plus performante, la technologie 5G peut répondre aux différents usages dans de nombreux secteurs d’activité en matière de connectivité :

  • La santé (télémédecine, téléchirurgie, garde à distance) ;
  • La ville intelligente (ville connectée, sécurité publique, contrôle énergétique) ;
  • L’industrie (automatisation, robotique, pilotage à distance) ;
  • Les transports (autonomisation, véhicules connectés) ;
  • Les systèmes de sécurités (l’éclairage public, partage d’information rapide)

Mais ce n’est pas tout, avec la 5G, il est également possible de créer d’autres usages. D’ailleurs, cette technologie est actuellement  à la phase d’essai. Les premières démonstrations ne vont pas tarder à venir avant son premier lancement prévu pour 2020.

Source : https://testmateriel.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *